RéFIPS- Réseau francophone international pour la promotion de la santé

Créé en 1991, dans la foulée de la publication de la Charte d’Ottawa (1986), le Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS) est un organisme sans but lucratif qui regroupe aujourd’hui quelque mille cinq cents professionnels répartis dans une trentaine de pays francophones. Sa mission est la mise en réseau des acteurs concernés par la promotion de la santé et qui communiquent en langue française. Il favorise l’entraide et la solidarité entre les acteurs ainsi que les échanges et la diffusion de connaissances et de pratiques en promotion de la santé. Les actions de l’organisme visent ainsi à réduire les écarts entre les pays de la francophonie, notamment entre les pays du Nord et du Sud. Cette réduction des écarts se fait au regard de la reconnaissance de la promotion de la santé et de la mise en œuvre d’actions intégrées et de politiques publiques visant l’amélioration des déterminants de la santé des populations et la réduction des inégalités sociales de santé dans une perspective de développement durable.  

 

Le RÉFIPS poursuit les missions de réseautage et de diffusion des connaissances et des pratiques prometteuses en promotion de la santé, notamment à l’aide de sites internet, de l’élaboration d’outils d’aide à la pratique, de textes ou documents de référence et de l’animation de formations auprès des professionnels du réseau de la santé et des autres secteurs dont les décisions et actions ont un impact sur la santé des populations. Il participe activement aux conférences internationales dans le champ de son intervention. Il est très associé à l’organisation et à la tenue des universités sœurs en santé publique et en promotion de la santé dans la francophonie (Besançon, Dakar, Bruxelles, Maghreb, Port-au-Prince). 

 

Sous l’impulsion de son président et du conseil des délégués, les liens entre le RÉFIPS et l’UIPES se sont tissés et raffermis au fil des années. Par exemple, en prévision du Sommet des Nations Unies sur les maladies non-transmissibles (New-York, septembre 2011) l’UIPES et le RÉFIPS ont co-signé L’appel à l’action pour prévenir les maladies non-transmissibles à partir des approches de la promotion de la santé

 

Par décision de son Conseil Exécutif, l’UIPES a favorisé la création, en son sein, de réseaux rassemblant les membres de l’Union sur une base professionnelle, linguistique ou géographique. Le RÉFIPS a alors soumis son intention de devenir, à l’intérieur de l’Union, le réseau linguistique rassemblant les francophones membres de l’Union, ce qui a été accepté en 2014. Son objectif est de promouvoir, au sein de l’UIPES, l’approche francophone de la promotion de la santé, dans le respect de la diversité de ses pratiques, et de promouvoir les approches de promotion de la santé dans la francophonie. 

 

Toutefois, le RÉFIPS, qui rassemble surtout des acteurs de terrain, membres d’associations ou d’ONG locales, conserve son entité juridique et sa mission. L’admission comme membre du RÉFIPS demeure gratuite pour favoriser ce réseautage. Par ailleurs, il encourage l’adhésion de ses membres à l’UIPES et participe à l’atteinte des objectifs de l’UIPES.  

 

Depuis octobre 2017, le RÉFIPS est organisé en cinq régions géographiques : Amériques, Europe, Afrique subsaharienne, Afrique du Nord, Océan Indien qui correspondent globalement aux régions géographiques de l’UIPES. Les membres de chacune des régions élisent un correspondant et un ou deux correspondants adjoints. Les correspondants (qui peuvent se faire remplacer par un de leurs correspondants adjoints) siègent au Bureau permanent. Les réunions du Bureau permanent ont lieu au moins deux fois par année, soit physiquement, soit par conférences téléphoniques. Les réunions physiques sont régulièrement adossées à des événements internationaux. 

 

Dans chaque région, une ou des sections peuvent être créées à l’échelle de la région géographique, d’un pays ou d’un autre découpage géographique sous l’initiative des membres et si autorisé par le Bureau permanent ou l’assemblée générale du RÉFIPS. Des groupes de travail thématiques peuvent aussi être mis en place à la suite de la proposition du Bureau permanent ou de sections locales afin de travailler sur une question spécifique (stratégie, approche, problématique…)

 

Pour plus d’information, veuillez visiter le site Internet du RÉFIPS

 

Points saillants de l’entente de collaboration 

Le RÉFIPS étant un réseau déjà organisé et structuré, il poursuit sa mission, décidée par les sections géographiques qui le composent et selon leur propre agenda. ll se met ainsi au service des adhérents francophones de l’UIPES tout en continuant d’être au service de ses adhérents qui ne seraient pas membre de l’UIPES. 

 

Par ailleurs, en tant que réseau linguistique francophone de l’UIPES, le RÉFIPS s’engage à : 

  • rassembler, autant que possible, les membres francophones de l’UIPES et ceux du RÉFIPS ; 
  • renforcer la connaissance de l’UIPES auprès de ses membres, professionnels et institutions francophones travaillant dans le champ de la promotion de la santé, et les inciter à devenir membres de l’UIPES, lorsqu’ils ne le sont pas;
  • faciliter la diffusion, dans le monde francophone, de documents de promotion de la santé produits par l’UIPES et ses membres, éventuellement en créant une plateforme de traduction ; 
  • collaborer activement à la revue Global Health Promotion et aux autres publications de l’UIPES, en signant des articles au nom du RÉFIPS, d’une part, et en favorisant la publication d’articles par ses membres, d’autre part ; 
  • élaborer des documents conjoints avec l’UIPES (déclarations, position paper, etc.) ; 
  • produire conjointement avec l’UIPES des outils de plaidoyer (advocacy) en français en faveur de la promotion de la santé ; 
  • faciliter l’échange de listes de diffusion – listes de membres RÉFIPS/UIPES ; 
  • ouvrir les publications du RÉFIPS à l’UIPES et à ses membres, groupes d’intérêts, groupes de travail et autres réseaux;
  • mettre en chantier des projets francophones communs à l’UIPES et au RÉFIPS. 

 

Afin d’atteindre ces objectifs ainsi que les objectifs 2016-2019 de l’UIPES, le RÉFIPS vise, dans les deux prochaines années, à réaliser les activités suivantes :

  • faire connaître les travaux en cours des groupes de travail et des groupes d’intérêts de l’UIPES et favoriser la participation de membres francophones à ces travaux, en lien avec sa mission et ses objectifs de travail;
  • diffuser de l’information au regard des publications de l’UIPES et des groupes la constituant afin de favoriser l’intérêt des membres à s’inscrire à l’UIPES;
  • diffuser, au sein de l’UIPES, les documents produits par le RÉFIPS ou d’autres institutions francophones, éventuellement en les faisant traduire dans les langues officielles de l’UIPES;
  • assumer la responsabilité du sous-comité francophone du Global Scientific Committee de la 23e conférence mondiale de l’UIPES, Nouvelle-Zélande, avril 2019;
  • contribuer à construire des modules de formation en promotion de la santé, notamment dans le cadre des universités sœurs (Besançon, Dakar, Bruxelles, Maghreb, Port-au-Prince), en s’inspirant d’outils réalisés au sein de l’UIPES et du RÉFIPS;
  • développer et mettre en chantier un projet porté par le RÉFIPS et l’UIPES, relatif à l’évaluation d’impact sur la santé dans les pays en développement.

 

Un rapport d’activité annuel du réseau linguistique sera transmis à la Vice-Présidence chargée de la Communication et au Bureau permanent. Ce rapport d’activité fera état de l’avancement des travaux, incluant notamment le nombre de nouveaux membres francophones à l’UIPES. 

Le Président du RÉFIPS est M S. David HOUETO : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..